AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le forum change d'adresse ! N'hésitez à nous rejoindre sur APPLE OF LIBERTY !

Partagez | 
 

 OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité


MessageSujet: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Mar 22 Déc - 21:31

Aller direction le sky mais avant faut que j'aille voir Al si il veux venir avec moi pour ce fait je monte a toute allure les marche habiller près a aller skyer je fonce sur une porte que j'ouvre a la voler en sautent sur la premier personne que je trouve penser que c'était Alaska tout en disent joyeusement.

- All, tu viens avec moi sk....

Je m’arrête avant la fin de ma phrase réalisent que ce n'était pas lui mais en réaliser Noann je deviens alors tout rouge ne m'attendent pas a la voir lui et en plus dans ma chambre enfin je crois que c'est ma chambre je dit alors toujours bien installer sur lui au sol.

- oh pardon je mais qu'est-ce que tu fait dans ma chambre ? Attend je ne suis pas dans la chambre 2 ici ? Je rougie tout en parlent ne m'attendent pas a le voir en plus je ne savais pas qu'il venais se qui me fait grandement plaisir de le voir. Je me gratte l’arrière du crane m’assoient sur toi.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Coin Infos
Avertissements:
0/3  (0/3)
Nombres de lignes de RP :: 10 lignes comme une page Word
Disponible pour RP :: Non

Noann L. O'Dell

Date d'arrivée : 19/01/2015
Tweets envoyés sur la toile : 691
On dis que je ressemble à : Ansel Elgort

MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Jeu 7 Jan - 22:04



    Le sky, à vrai dire, je me demande pourquoi j'avais accepté alors que je ne savais pas skié. Depuis quelques jours, je faisais plutôt de le luge. C'était plutôt fun. Je dois dire que j'avais aimé la perspective de faire du snowboard. Mais il paraît que c'était encore plus dur que le sky alors je m'étais orienté vers la luge, comme un gosse. Je venais juste de me lever prêt à m'habiller, quand une voix traversait la porte de ma chambre. Bien sûr sur l'instant, je n'avais pas fait attention à la porte qui ouvrait derrière moi, donc pas à la tenue que j'avais... Un simple caleçon ? Jusqu'à maintenant, à part ces petites copines, ces frères ou encore ces petit cop.... bref, personne ne voyait mes tenues intimes. Je me grattais la tête, gêné, étaler sur le sol, par la précipitation de Jack, mais je cachais nullement ma tenue. « Euh... non ce n'est pas Al ? D'ailleurs, je ne sais même pas qui sait ! » Je lui souris, le laissant me parler de sa chambre. La numéro 2, je crois qu'il faisait visiblement erreur. A moins que dans la nuit, je sois pris de somnambulisme et que je me sois levé pour venir dans sa chambre. Mais ça ne m'arrivait pas, alors pourquoi ici. « Non c'est n'est pas ta chambre , mais la numéro 4, au dernière nouvelle. A moins que j'ai loupé un épisode... » Je le laissais s'asseoir sur moi, je crois qu'il n'avait pas remarquer ma tenue parce que ça n'avait pas l'air de le déranger, à part rougir parce qu'il s'était trompé de chambre...


_________________

La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder.+  Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Ven 8 Jan - 11:42



    Je souris je suis tellement presser d'aller skier que je ne me suis même pas aperçu que je m'était tromper de chambre du moins jusqu’à ce que je me retrouver a moitie allonger sur lui je ne m’attendre d'ailleurs pas a avoir tomber sur lui je doit bien l'avouer mais c'est une merveilleuse surprise de le voir bien que je me mis soudainement a rougir en voyant sa tenue avec d'ailleurs un très beau caleçons bleu claire je l'écoute en suite prendre la parole pour me dire qu'il n'était pas Al et qu'il ne le connaisse pas. Je rougie un peut plus avant de prendre la parole.

    - Je suis désoler Noann je heu. C'est mon camarade de chambre.

    Je le regarde toujours assit sur lui les mains sur sont magnifique torse véritablement gêner de mettre tromper de chambre c'est vraiment gênent quand on n'y pense si se n'aurais pas été Noann que j'aurais sauter dessus je ne sais pas vraiment comment j'aurais réagis mais je ne pu m’empêcher de rire malgré mes légère rougeur toujours présente sur mes jours alors qu'il me parle d'avoir loupé un épisode se qui me fit rire un peut.

    - Je me suis tromper alors je penser que c'était la mienne pour temps bon c'est pas grave je suis trop contant de te voir Noann.

    Je le regarde toujours me mordent la lèvre inférieur je ne sais pas trop je bouge ou pas hum non je suis bien installer sur lui allais je bouge pas.

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Coin Infos
Avertissements:
0/3  (0/3)
Nombres de lignes de RP :: 10 lignes comme une page Word
Disponible pour RP :: Non

Noann L. O'Dell

Date d'arrivée : 19/01/2015
Tweets envoyés sur la toile : 691
On dis que je ressemble à : Ansel Elgort

MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Ven 8 Jan - 19:16



    Je n'avais pas regardé le temps qu'il faisait dehors, et disons que je n'avais pas eu le temps. Mon idée première était de m'habiller et après j'allais voir, si j'allais mettre un pied dehors, pour faire de a luge ou non. Mais sans comprendre quoique ce soit, un tornade avait passé ma porte, pour tomber littéralement sur moi. Autant dire que je n'avais pas prévu de me retrouver en tenue minime devant Jack. Ce n'était pas du tout prévu. Et le voir rougir, m'indiquait qu'il ne s'y attendait pas non plus. En même temps vu ces paroles, il s'attendait à voir quelqu'un d'autre que moi. Je me levais légèrement sur mes coudes, lui faisant un clin d’œil amusé. « Oh je vois ! Ne soit pas désolé, ça peut arrivé ! Mais désolé de te décevoir je ne m'appelle pas Al et je ne suis pas ton camarade chambre... Tu dois être déçu ? » J'avoue c'était avec une certaine malice que je lui avais répondu. Une façon peut-être de le déstabiliser un peu plus, si c'était possible.

    Je n'avais pas senti ces mains sur l'instant, contre mon torse, pour ainsi dire nu. Peut-être trop absorbé par la chute. Mon regard s'était posé instantanément dessus, peut-être la tiédeur de ces mains qui ces mains qui n'avait interpeller. Valait mieux que je me concentre sur autre chose. Mais ce n'était pas évident, parce qu'il avait l'air de vouloir rester ainsi sur moi. Allez vous concentrer sur autre chose après. Je détournais mon regard sur ces rougeurs et ces paroles ce qui allait certainement m'aider. «  Non on va dire que tu t'es trompé de deux chambres, ce qui en soit n'est pas trop grave, tu aurais pu te tromper d'étage ou tomber sur quelqu'un d'autre... D'un peu moins accueillant... » Surtout dans la tenue dans laquelle j'étais... «  Moi aussi, je suis content de te voir. » Je le regardait se relever pensant qu'il allait se retirer de sur moi, mais non, en contre partie, il s'assoie en se mordant la lèvre. Je savais que les choses n'allaient pas être facile, au moment, où il se trouvait sur moi. «  Tu comptes resté sur moi, je ne me trompe pas ? »


_________________

La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder.+  Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Dim 10 Jan - 15:03



    Je souris joyeux même si la personne sur qui j'ai littéralement sauter dessus nous retrouvant ainsi sur le sol moi sur lui n'était pas Al je suis tout de même heureux d'être tomber sur lui bien que je doit bien avouer que c'est gênent de le voir dans cette tenue bien que sa lui allait merveilleusement bien je plonge mon regard dans le sien alors qu'il prend la parole pour me dire de ne pas être désoler se qui me fit souris surtout lorsqu'il me dit que je doit être dessus de ne pas être tomber sur Alaska bien que en fait pas du tout mais je doit bien avouais que j'aurais bien aimer être sont camarade de chambre d'ailleurs je me demande qui sont les sien.

    - Oui je vois que tu n'est pas Al. Hum oui, en effet je suis très dessus. Je doit bien avouer j'aurais bien aimer que se sois toi mon camarade de chambre Noann.

    Je lui fit un petit clin d’œil les mains sur ton torse finissent par la caresser du bout des doigts restent confortablement installer sur toi se que je compter bien faire pour un petit moment étant très bien ou je suis je n'est pas l’intention de bouger cela c'est sur je souris alors qu'il prend la parole car c'est vrais qu'il a raison imaginer je tombe sur un fou furieux la je crois que j'aurais été mal barre mais la c'est tout a fait différant même très différent je souris avant de lui répondre.

    - Oui et on dirait que je suis un peut mal tomber. En disent cela je tire sur l’élastique de sont caleçon pour lui montré de quoi je parle. Je ne veux même pas y penser sa me donne des frisson si c'était quelqu'un de méchant au dessus ? Je lui fait une petit moue triste avant de lui faire un énorme sourire alors qu'il me dit qu'il es content de me voir alors je lui répond. Tu sais que tu ma manquer ?

    Je souris me relevant m'installent confortablement sur lui le regardent le sourire au lèvre alors qu'il prend la parole pour me dire que je compter rester sur lui se qui eu un plus grand sourire avent de prendre la parole.

    - Hum bien oui tu n’a précis pas ma compagnie ?

    Je lui fait une petite moue avant de me mordiller la lèvre en me penchant sur lui avant de l'embrasser sans attendre sa réponse d'ailleurs je ne suis pas sur que ce soir une bonne idée mais tempi j'avais envie de l'embrasser et bien d'autre chose.

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Coin Infos
Avertissements:
0/3  (0/3)
Nombres de lignes de RP :: 10 lignes comme une page Word
Disponible pour RP :: Non

Noann L. O'Dell

Date d'arrivée : 19/01/2015
Tweets envoyés sur la toile : 691
On dis que je ressemble à : Ansel Elgort

MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Lun 11 Jan - 20:43



    Je ne savais pas qui était de Al, mais visiblement il en était proche. Enfin c'est ce que je supposais parce que Jack est un gamin assez tactile et sociable. Alors c'est vrai que de le voir aussi joyeux alors qu'il s'était trompé et assez drôle. Mais ça faisait partie de son caractère et un point de caractère que j'appréciais. Bon ce qui me dérangeait le plus la dedans, c'était ma tenue. Vraiment as un tenue pour accueillir quelqu'un. Comment dans un sens, mes frères avaient peut-être raison,, il faudrait que je pense à mettre un pantalon de jogging au pied de mon lit. Et l'enfilait quand je sors du lit. Mais j'avais pris l'habitude. Et c'était toujours dur, de modifier ces habitudes. «  Bah je ne sais pas à quoi, il ressemble mais j'espère bien ! Ah oui ? Et comme je suis curieux, j'aimerais bien savoir pourquoi ? » Et en fait, il me semblait comprendre le sous-entendu qui se cacher la-dessus. En sentant les doigts parcourir son torse comme de rien n'était. Ce qui présageait un avenir... Si on peut dire très intéressant . Et ça se confirmait en le voyant s 'installer plus confortablement sur moi. Il était loin de la désirable si on peut dire, mais je ne m'attendais pas du tout à ce genre de contexte. A moins que mon imagination d'étrange tour, en tombant tout à l'heure. Me cognant la tête sans m'en rendre compte. «  Disons que très peu de gens me voit habiller ainsi... » Mais ça ne me dérangeait pas plus que ça, mais je n'allais pas me confier sur ce genre de chose. Un sourire accompagnait le sien , et un regard malicieux. Je ne pouvais pas faire grand chose lui sur moi, entrain de me tirer le caleçon. Le coquin ! « N'y pense pas alors... » J'arquais un sourcil, assez expressif. Avant de lui faire un clin d’œil. « Non je ne savais pas, que je pouvais te manquer... Mais c'est très intéressant je dois bien t'avouer » Je devais bien m'attendre à cette réponse de Jack, comme quoi il allait resté sur moi. Bien sûr qu'il allait resté et bien sûr que j'aimais sa compagnie, là pour le coup peut-être un peu trop. Et j'allais lui répondre que j'appréciais toujours sa compagnie, mais il m'avais fait taire. En accaparant mes lèvres. Je n'aurais certainement pas du répondre, mais c'était bien au dessus de mes forces. Bien au contraire, au lieu de le repousser, je répondais à notre baiser avec avidité. Le faisant basculer, pour me retrouver au dessus de lui. Mes mains encadrant sa tête.


_________________

La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder.+  Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Lun 11 Jan - 23:44

Je souris c'est vrais que je doit paretre curieux d'être aussi heureux de m'être tromper de chambre mais on va dire que je ne l'aurais peut-être pas eter si se n'aurais pas entrer lui mais là ce n'est pas le cas et je suis très heureux d'être enfin de compte allonger sur lui et en plus en petite tenue d'accord c'est peut être un peut gênent mais on peut pas dire que cela me dérange pas du tout même. Je souris alors qu'il prend la parole pour me dire qu'il ne sais pas à quoi il ressemble se qui me fit rire avant qu'il ne rajoute qu'il aimerais bien savoir pourquoi j'aurais aimé qu'il soit mon camarade de chambre se qui me fit sourire un peut plus le prend la parole pour lui dire.

- hum c'est Alaska l'animateur radio de New-York. Tu est un petit curieux dit donc. Hum tu aimerais savoir pourquoi et bien parce que je suis bien avec toi et qu'on s'amuse bien ?

D'accord, d'accord je l'apprécie un peut plus que bien quand on est tout les deux. Je sourit continuent de rentrasse sont torse du bout des doigts le sourire au lèvre le regardent posent mon regard sur sont torse bien installer sur lui en faite que demander de mieux ? En plus je doit bien l'avouer il et très confortable. Je souris alors qu'il prend la parole pour me dire que tres peut de personne le voyais dans cette tenue se qui me fit sourire mais c'est sûrement un peu de ma faute il ne pouvait pas s'attendre à se retrouver allonger parterre avec moi dessus.

- tres peut de gens je fait parti des chanceux alors parce que cela te va merveilleusement bien Noann

Je souris après avoir tiré sur l'élastique de sont caleçon avant de le lâcher un léger sourire en coin alors qu'il prend la parole pour me dire de ne pas y penser. Je hoche la tête pour montré mon approbation avant de sourire un peut plus à sont clin d'œil alors qu'il prend la parole pour me dire qu'il ne s'avais pas qu'il pouvait me manquer en rajoutent qu'il trouver cela intéressant se qui me fit rougir une nouvelle fois.

- Oui bien sûr que tu me manque Noann j'aime bien être avec toi . Hum qu'est-ce que tu trouvé intéressant ?

Par la suite je n'ai pas attendu sa réponse après lui avoir dit que je n'avais pas l'intention de bouger tres bien sur lui pour finir par l'embrasser chose que je ne m'attendais pas c'est qu'il répond au baiser alors qu'il nous retourne le passè mes bras au tour de sont cou glissent l'autre dans sont dos alors que ses mains encadrer ma tête. Je ne peut m'empêcher de sourire contre c'est lèvre l'embrassent encore et encore m'agripper à toi. Je doit bien l'avouer je commence à avoir chaud avec tout se que j'ai sur moi car oui à l'origine j'étais préparé pour aller skier bien que maintenant j'ai trouvé bien plus intéressant avec lui se dont j'apprécie beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Coin Infos
Avertissements:
0/3  (0/3)
Nombres de lignes de RP :: 10 lignes comme une page Word
Disponible pour RP :: Non

Noann L. O'Dell

Date d'arrivée : 19/01/2015
Tweets envoyés sur la toile : 691
On dis que je ressemble à : Ansel Elgort

MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Sam 16 Jan - 20:30



    Il va falloir que je prenne plus de précaution en communauté. C'est à dire, m'habillait quand il faut. En même temps, je ne m'attendais pas à ce qu'on rentre dans ma chambre. En fait, je pensais que les gens frappaient avec d'entrée, mais là, c'était une tornade qui s'était introduit dans ma chambre. Même si je dois bien avoué que la tornade était appréciable et adorable. Cela aurait pu être mes frères qui rentraient dans la chambre. Mais en entendant les premières paroles qui traversaient ces lèvres, et son léger corps qui était tombé sur moi. Je n'avais pas imaginé un instant que ça soit un membre de ma famille et encore moins quand son regard croisait le mien. Mais comment lui en vouloir, c'était impossible, parce que visiblement il était assez... troubler pour ça. Et je n'étais pas du genre à jouer les pudiques non plus et m'offenser pour si peu.. Son opinion m'intéressait beaucoup sur le fait qu'il voulait partager ma chambre, et puis de cet Alaska, qui me disait vaguement quelque chose. Avant qu'un déclic ne se fasse, oui cette animateur que j'écoutais quelque fois était ici. Je pouvais remarqué que Jack connaissait beaucoup de monde et pas n'importe qui. Une expression d’interrogation devait se lire à ce moment-là sur mon visage. « Tu ne connais pas n'importe qui mon cher Jack, je suis impressionné. Je suis très curieux, J'avoue, est-ce que c'est si mal que ça ? » Et une expression d'innocent passait sur mon visage. «  On s'amuse bien ? Bah disons que tu me découvre au naturel c'est vrai que c'est assez drôle. » Un sourire malicieux accrochait à mes lèvres.
    Enfin j'avais l'impression qu'il appréciait plus qu'il ne voulait l'avouer. Du moins, qu'il voulait bien de moi, que ce qui était entre nous, soit disant de l'amitié. En quoi, je le savais ? Rien que de sentir ces doigts parcourir mon torse comme si tout était normale. Son regard sur mon torse qui ne m'avait pas échappé. Et il avait l'air d'avoir pris sa place sur moi. Au fond, est-ce que ça me dérangeait vraiment ? Je dois bien avouer que c'était loin d'être cas. « Chanceux c'est un bien grand mot ! C'est moi Jack ou tu es en train de me draguer en me disant que ça me va plutôt bien cette tenue ? » C'était flatteur, j'allais y prendre goût si il continuait ainsi. Peut-être un peu trop. Où ça pouvaient les emmener, il en avait une petite idée, et il n'était pas sûr qu'elle soit si excellent que ça. Mais y résister,me semblait des plus compliqué. Encore plus quand i jouait avec l'élastique de mon caleçon, qui l'arracha, je dois bien l'avouer un frisson. « Intéressant ta façon de voir... » Je n'avais pas pu décrocher une réponse à sa question, s'empressant de s'accaparer mes lèvres. Dans un temps cela m'avait surpris, mais c'est l'envie irrésistible de lui répondre, qui s'accaparait de moi. Mon cœur était en ébullition, palpitant à la perspective qui s'offrait à nous. Après l'avoir basculer sur le sol, son bras passait autour de mon cou, et l'autre dans mon dos. S’agrippant comme une boué de sauvetage contre moi. Je le redressais contre moi, passant mes mains dans son dos, rendant notre baiser plus ardent, à chaque seconde, avant de me lever, toujours à proximité de son corps frêle, poussant d'un coup de pied violemment la porte de la chambre. En faisant avec discrétion un tour de clé. Si il pouvait rentrer tout le monde pouvait le faire. Et je voulais accorder ce temps rien qu'à lui. Je détachais mes lèvres des siens avant de fixer ces yeux azur. «  J'ai l'impression que tu ne veux pas me quitter, alors profitons de ce temps qui nous est accordé. Est-ce que tu es d'accord ? » Je le maintenais contre moi, cherchant l'accord dans son regard. La distance de plus en plus minime.  


_________________

La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder.+  Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Dim 17 Jan - 0:37



    Il y a vraiment que moi pour sauter sur les gens en rentrant dans une chambre sens vraiment vérifier le numéro car c'est vrais que si se n'était pas lui qui été la je ne sais pas se que j'aurais fait peut-être que je me serais retrouver dehors ou voler par la fenêtre enfin on ne sais jamais avec des individu qu'on ne connais pas on peut s'attendre a tout mais heureusement pour moi ce fut mon beau Noann. Il est d'ailleurs très beau dans cette tenue mais, c'est vrais que sa me trouble un peut de le voir ainsi car je doit bien l'avouer il est très sexy enfin de compte je ne regrette pas mettre tromper de chambre. Je sourit voyant sont interrogation pointer sur sont visage alors qu'il prend la parole pour me dire que je ne connaisse pas n'importe qui, qu'il est impressionner avant que je ne rit légèrement alors qu'il me dit qu'il est très curieux et si c'était mal se qui me fit sourire car je le suis également très curieux.

    - Hum oui peut-être en fait on sais connue au lycée il venais pour expliquer sont métier puis on a garder contact mais, je ne parle jamais a n'importe qui n'est-ce pas Noann ? Non se n'est pas si mal car moi aussi.

    Je lui fait un énorme sourire alors qu'il prend de nouveau la parole pour me dire qu'il en me reposent mon interrogation tout en me disent que je le découvrait au naturel se qui n'est pas faut pensais-je descendent mon regard sur sont torse.

    - Je dirait même assez plaisent.... Enfin je veux dire heu. Je rougie après avoir parler me rendent compte de se que je venais de dire.

    Je déplace mes doigt retracent doucement les courbe de sont torse c'est d'ailleurs la douceur de sont torse qui me fit quelque chose car oui je ne m’attendait pas a cela en faite il a une peau douce comme les bébé c'est adorable j'aurais bien eu envie de l'embrasser alors qu'il prend la parole pour me dire que chanceux être un bien grand mot se qui me fit sourire avant qu'il ne continue pour me dire que j’étais entrain de le draguer en disent que cette tenue lui va bien se qui me fit rougir d'un coup commencent d'ailleurs a avoir chaud avec tout se que j'ai sur moi.

    - Hé bien hum ... heu peut-être ? je lui fait un petit regard innocent.

    Je jouet avec l’élastique de ton caleçon avant de t'embrasser te coupant ainsi la parole alors que tu nous retourne alors que j’accroche un bras au tour de ton cou et l'autre dans ton dos je sens mon cœur battre a tout a l'ure je ne sais pas si c'est une bonne chose se qu'on allais faire mais, j'en avais envie surtout avec lui. Je souris alors qu'il nous redresse me retrouvant ainsi contre lui approfondissent un peut plus a chaque instant notre baiser alors qu'on se lève il ferme la porte avec sont pied alors que je te pousse légèrement contre elle alors que tu la verrouille je me détacher un peut de lui pour retire mon manteaux avant de reprendre possession de c'est lèvre caressent ton torse d'une main tendit que l'autre retourne a sa place initiale derrière ton cou. Je plonge mon regard dans le sien alors qu'il se détache de mes lèvre pour me dire qu'il avais l'impression que je n'allais pas le quitter se qui était tout a fait le cas alors qu'il me demande si je suis d'accord pour profiter du temps qu'il nous est accorder je lui fit un petit sourire d’approbation avant de prendre la parole.

    - Profitons juste toi et moi Noann.

    Je le regarde dans les yeux alors que la proximité de nos corps diminuer petit a petit se qui fit battre mon cœur la chamade alors que je pose mes bras sur ses épaule pour placer mes main derrière sont cou pour l'embrasser une nouvelle fois diminuent ainsi entièrement les quelque milimetre qui nous s'eparre l'un de l'autre.   

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Coin Infos
Avertissements:
0/3  (0/3)
Nombres de lignes de RP :: 10 lignes comme une page Word
Disponible pour RP :: Non

Noann L. O'Dell

Date d'arrivée : 19/01/2015
Tweets envoyés sur la toile : 691
On dis que je ressemble à : Ansel Elgort

MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Dim 17 Jan - 16:49



    Je n'attendais rien de ce séjour, je ne savais même pas qui pouvait s'y trouver à part, mes frères. Bien sûr puisse que je suis venue avec eux. Maintenant je savais qu'il y avait Jack. Est-ce que je devais être surpris de le voir ? Non. Est ce que je devais être surpris de le voir se tromper de chambre ? La réponse était la même, bien sur que non. Parce que c'était Jack. Et Jack quand on le connaissait on apprenait à l'aimer comme il l'était, attachant, avec sa joie de vivre. Qu'on ne pouvait pas lui en vouloir longtemps. Et puis il faut dire que sa bouille d'ange, y faisait beaucoup. Je me demandais si il l'utilisait souvent pour se sortir de mauvais pas. Cela devait marcher la plupart du temps. Il aurait pu tomber sur bien pire que moi. Une personne beaucoup moins avenante, ou sympathique. Malheureusement, cela existait, plus souvent que le croyait... Un sourire devait certainement s'affichait sur mon visage en entendant l'explication, sur ces rencontres. A vrai dire oui j'étais curieux, mais je ne demandais pas tant d'explication. Cela faisait parti de sa vie privée. Mais ça avait l'air d'être assez facile pour lui de s'exprimer. «  Alors j'ai la chance de faire partie des personnes, à qui tu parles ! Je vois, tu sais quand même bien t'entourer mon petit Jack ! Alors on va dire que ce n'est pas un défaut venant de nous, que ça fait notre charme » D'ailleurs j'étais convaincu dans mes paroles. Pourquoi être curieux était-il un défaut ? Je ne comprenais pas vraiment pourquoi les gens disaient cela. Et là, je ne sais pas pourquoi, mais la réponse de jack me fit rire, sa réponse qui était sorti aussi naturellement mais après réflexion, qu'il n'aurait peut-être pas du dire. C'est à dre que la vision de mon corps, sous ces yeux, lui plaisait assez.. Au moins, on pouvait dire que c'était sortie naturellement de sa bouche. Et là mes doigts se posaient sur ces rougeurs naissante, lui accordant un petit sourire. «  Tu sais que ça me flatte beaucoup et que tu n'as pas à avoir honte de ce que tu viens de dire, si tu le penses. » Son innocence était touchante., pour ne pas dire adorable. Mon regard parcourait ces doigts qui souligner les formes de mon torse. Me demandant bien ce qu'il pouvait bien penser à ce moment précis. En tout cas, il avait l'air appréciait ce qu'il avait sous les yeux. Ce qui me posa inévitable la question. Est-ce qu'il me draguait et visiblement je créais encore un trouble chez lui. Ce qui me fit encore plus sourire. Mais je n'avais pas eu le droit à al parole, me la coupant, en m'embrassant. Ce qui voulait tout dire. Je me levais avec Jack dans les bras pour fermer cette porte, pour un peu plus... intimité. Me retrouvant vite appuyer contre la porte, sentant la pression du corps de Jack contre le mien. Même si je n'étais qu'en caleçon, ça n'empêchait pas la chaleur qui me parcourait à cette instant. De le vouloir, avec ce plaisir presque douloureux, de ne vouloir que lui à cet instant. Son manteau glissa de ces épaules, nos regards respectivement ancraient l'un sur l'autre. Avec cette question, qu'est ce qu'on était entrain de faire ? J'avoue ce n'était peut-être pas la meilleure idée, mais il était trop tard pour faire marche arrière. Du moins, j'en n'avais pas l'intention. Mon regard se fixa ces lèvres, rougit légèrement par le baiser qu'on avait partager. Repensant à sa chaleur et sa douceur. «  Tu es sûr de ce que tu veux Jack ? » ce n'était pas une décision à prendre à la légère. Surtout pour lui. Visiblement la réponse était faite, quand ces lèvres rejoignait déjà les miennes. Mes mains glissant doucement entre nous pour atteindre la combinaison de ski, sa combinaison. Pour dévoiler un peu plus, cette partie de son corps tant chérie.  


_________________

La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder.+  Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Mar 19 Jan - 18:11



    C'est vrais que en venant avec Alaska je ne savais pas sur qui d'autre j'allais tomber car oui pour l'instant c'était la seul personne que je connaissais jusqu’à présent, jusqu'au moment ou j'ai sauté sur cette inconnue pas si inconnue que cela et j'en suis heureux car c'est mon Noann que j'aime beaucoup autant qu'Al. J'avais dit oui pour le voyage parce que ici c'est les meilleurs pista d'après se que j'avais compris mais il y a surtout tout mes sport préférè les sport de glace. Je souris le regardent car, quand on n'y pense j'aurais pu tomber sur une brute épaisse qui m'aurais jeter par la fenêtre ou par la porte ou bien pire encore mais la je suis heureux que ce n'est pas le cas du tout en plus, je suis bien la je le regarde alors qu'il prend la parole pour me dire qu'il avais de la chance de faire parti de mon groupe d'amis mais c'est vrais que en réalité je n'en ai pas beaucoup encore je souris un peut plus alors qu'il me dit que je sais bien m’entourai. Je ne peut m’empêcher de rire alors qu'il rajoute que pour nous être curieux n'est point un défaut, mais que cela fait notre charme se qui au fond est peut-être vrai ?

    - Je n'en est pas beaucoup en faite depuis que je suis a New-York je ne connais que toi et Alaska et mon père puis les professeur, mais il ne sont pas tous très sympas. Mais, c'est tout a fait cela qui fait tout notre charme chez Noann.

    Car c'est vrais que c'est curieux de voir les gens nous dire toujours "la curiosité est un vilain défaut" c'est vrais que cela ma toujours faire rire les gens qui disait cela mais c'est peut-être vrai ou alors peut-être faut car c'est bien parfois d'être curieux parce que a l'école c'est se qu'on nous demande être curieux. Je pose mon regard sur lui alors qu'il vient me caresser mes joue rougie alors que je rougie un peut plus a sont contacte alors qu'il prend la parole pour me dire qu'il trouvais cela flatteur et que je n'avais pas a avoir honte se qui me fit sourire légèrement le regard plonger dans le sien.

    - Flatteur ? enfin je hum c'est vrais tu sais ? tu est comment dire très beau

    Je continue de retracer les courbe de sont torse alors que je l'embrasse pour lui coupè la parole trop bien a cette instant bien installer sur lui jusqu'au moment ou il nous fait basculer puis ce levé pour fermer la porte a clé en même temps j'avais retire mon manteau ayant a présent beaucoup trop chaud. Je le regarde droit dans les yeux a cette instant je m'en foutait si je fessais des bêtise ou non, je suis tellement bien avec lui a cette instant mon regard dériva vers c'est lèvre mordillent ma lèvre inférieure alors qu'il prend la parole pur me demander si j’étais sur de se que je voulais en réponse je passe mes bras au tour de ton cou pour te dire dans un souffle contre t'est lèvre.

    - Oui je suis sur Noann.

    Après avoir parler je reprend possession de ses lèvre je le laisse glisser ses main entre nous pour déferre ma combinaison de sky continuant de t'embrasser tendrement allant taquiner ta langue de la mienne. défesent les manche de la combinaisons dévoilant un pull. 

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Coin Infos
Avertissements:
0/3  (0/3)
Nombres de lignes de RP :: 10 lignes comme une page Word
Disponible pour RP :: Non

Noann L. O'Dell

Date d'arrivée : 19/01/2015
Tweets envoyés sur la toile : 691
On dis que je ressemble à : Ansel Elgort

MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Dim 24 Jan - 13:55



    Venir avec mes frères, nous semblait une bonne idée. Même si on habitait ensemble, on avait chacun notre vie, sans vraiment se voir à part en coup de vent. Mais on va dire que le séjour ne se passait pas exactement comme on l'avait imaginé. Rien n'avait changé, on était tous parti de notre côté. On ne change pas les vieilles habitudes comme on dit... Et je ne connaissais pas grand monde,mais ce n'était pas la chose qui m’inquiéter, parce que j'étais du genre sociable. Et croisait, non plutôt tombait sur Jack, ne me dérangeais pas. C'était tout le contraire, d'ailleurs. Je dois bien l'avouer, il m'amusait beaucoup. Je l'appréciais même.  A l'origine j'étais venu pour m'amuser et faire quelques pistes, ce que j'avais fait mais pas autant que je le pensais. Enfin je faisais petites fêtes qu'autre chose. C'est fou comme on trouvait des endroits sympa dans le coin ! Notre conversation était un peu surréaliste, mais elle plaisait bien. Elle me faisait sourire, rien ne m'empêchait de le taquiner un peu. Je savais qu'il venait d'arriver à New-York, il n'avait pas besoin de me le dire, je le voyais. Il avait le même regard que moi, émerveiller dès qu'on voyait un truc. Et ne parlons pas des connaissances.... «  Hum... si ça peut te rassurer, je n'ai pas beaucoup de connaissances ici, non plus. Pas sympa c'est à dire ? J'avoue et on peut dire qu'on emmerde les gens qui pense que c'est un défaut ... » Un clin d'oeil s'imposait pour renforcer mes paroles.On avait après tout chacun des défauts, et les assumés était l'essentiel. Pour ma part, je les assumais pleinement. Peut-être un peu trop parfois. Et ce que j'avais dit à Jack était sorti du fond du cœur. Sans même y réfléchir, d'ailleurs il faudrait que je le fasse avant de dire les choses. Cela m'avait joué parfois de mauvais, comme de très bonnes choses. Je ne pensais pas qu'on pouvait rougir plus, Jack m'avait prouvé le contraire, rien qu'au moment, ou ma main se posa sur sa joue. Cela lui allait plutôt bien. Puis ces paroles me laissèrent sans voix, durant un instant. Beau ? Une qualification que je n'entendais pas souvent. «  Oui je veux dire... que ça me touche. Oui je n'en doute pas si tu le dis. Je te... remercie, tu es très beau aussi , sauf qu'on n'est pas du tout dans la même situation, moi à moitié nu et toi... emmitouflé... » La sensation de ces lèvres me procura un frisson intense à travers ma peau. Un désir, sur l'instant incontrôlable, c'est peut-être pour ça que je le releva pour refermer la porte, sans vouloir le lâcher un seconde. Mais je n'étais pas sûr que ça soit une bonne idée. Qu'il est tout envie de cette instant, que moi-même. Et c'est un sourire qui passa sur mes lèvres à l'instant, ou il me confirma que c'était sûr. Dans un ses comme un soulagement libérateur. Je profitais d'une nouvelle fois de ces lèvres quand il en repris possession. L'aidant à se débarrasser de cette combinaison, qui pour sûr, devenait un peu gênante. Avec cette envie d'en voir plus chez lui, d'avoir autant de chance de parcourir sa peau comme il l'avait fait avec le mienne. Mais il me restait du chemin a parcourir avec les habilles qui avait en dessus. Laissant la combinaison au sol derrière nous. Je m'approchais du lit, le posant dessus, sans perdre un instant le contact de ces lèvres. Glissant une de mes mains sous son pull.  


_________________

La vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder.+  Gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. Alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. Faites une pause et soignez vos plaies. Mais jouez. Jouez ! Jouez le jeu. Jouez vite. Jouez librement. Jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. D’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. Vous ne croyez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   Ven 4 Mar - 16:40



    je suis venue avec Alaska pour la neige oui je suis un fou du sport de glace comme on peut dire, mais c'est surtout avec une grande surprise que je suis tomber sur Noann en rentrent dans la chambre enfin sa chambre et dire que je dort pas loin de lui sans le savoir depuis 4 jours.
    Je suis heureux tout de même d'être tomber sur lui je ne voudrais pas imaginer quelqu'un d'autre surtout dans la position que nous étions lui en caleçon et moi habiller avec tout un ta de vêtement je devais bien l’écraser mais bon je suis très bien ou je suis mon regarde croise le tien alors que tu prend la parole. Je souris alors qu'il me dit qu'il na pas beaucoup de connaissance non plus ici, je le regarde curieux comprenant pas vraiment pourquoi puis il me demande pourquoi il ne sont pas très sympas je rougie avant de sourire de nouveau avec sa remarque car il na pas tord.

    - Pourquoi sa fait longtemps que tu est a New-York pourtant non ? Il sont pas sympas parce que je comprend rien a leur cours je suis bon que en sport.Je le regarde avant de poursuivre un sourire en coin. - Je suis d'accord.

    Je le regarde les doigt sur ton torse le regard plonger dans le sien c'est magnifique yeux noisette appuyant un peut plus ma joue sur ta main alors que je rougisse encore un peut plus au contacte l’apprécient particulièrement. Je ferme les yeux avant de les rouvrir pour le regarder alors qu'il prend la parole souriant me remercient du compliment tout en me complimentent également se qui me fit sourire alors qu'il poursuit en me disent qu'il était a moitie nu et moi emmitoufler dans ma combinaison de ski se qui n'était pas faut je commencer d’ailleurs a étouffer la dessous trouvent qu'il fessait très chaud je prend alors la parole un léger sourire en coin. Je prend alors la parole rapprochant mes lèvre des tienne.

    - Merci pour le compliment. Hum il va falloir remédier a cela dans se cas il fait chaud.

    Je frisonne contre toi t'embrassent toujours ne voulant plus m'écarter de toi je te laisser fermer la porte tout en retirent ma combinaison qui commencer ma m’étouffer la laissent giser sur le sol alors que tu nous pousse sur le lit sans me lâcher une seconde je frémis au contacte de ta main sous mon pull caressent ton torse gardent captive t'est lèvre des mienne glissent une main en direction de t'est fesse sur ton caleçon, tout en retracent les courbe de ton torse d'une main ferme.  

Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]   

Revenir en haut Aller en bas
 
OUPS [Pv Noann] [Hot interdit - 18]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’interdit du Purin d’Ortie a la peau dure..
» Algérie: Interdit de fumer au travail?
» OGM : L'Allemagne interdit à son tour le maïs transgénique de Monsanto
» Le tabac, desormais interdit aux moins de 18 ans .
» Argent des syndicats : le rapport interdit du député Nicolas Perruchot est en ligne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NEW-YORKERS ™ :: 
FLASHBACK
 :: Les reste des events
-
Sauter vers: